Intelligence artificielle & mouvement

Home
Intelligence artificielle et mise en mouvement : les experts de maxon France s’adressent aux étudiants de l’Ecole des Mines - ParisTech

Mécanique, électronique, motorisation, contrôle, capteurs, traitement des signaux… A la frontière entre plusieurs domaines, l’automatisation intelligente nécessite des connaissances poussées dans de nombreuses disciplines. Portée par la robotique depuis une trentaine d’années, cette filière a récemment été enrichie par l’apport de ce que l’on appelle communément l’intelligence du mouvement (intelligence artificielle + motion), afin de former des ingénieurs généralistes, opérationnels dans de nombreux domaines. Leader mondial en matière de systèmes d’entraînements de haute précision, maxon France a à cœur de former les ingénieurs de demain. Dans ce cadre, et pour la troisième année consécutive, des experts maxon interviennent auprès d’étudiants en Mastère Spécialisé AIMOVE (Artificial Intelligence and Movement in Industries and Creation), porté par le Centre de robotique MINES ParisTech, lors d’un module de formation les 11 et 12 février 2021. L’occasion d’évoquer les enjeux autour de l’intelligence du mouvement et d’entrevoir les applications les plus prometteuses d’une telle discipline…

Mastère Spécialisé AIMove : une formation adaptée aux enjeux de demain

Les progrès récents des technologies de capture du mouvement humain et de l’apprentissage automatique ont accru le potentiel de l’intelligence artificielle (IA). Amélioration de la qualité de vie, nouvelles opportunités médicales, accroissement de la productivité dans plusieurs secteurs industriels... Les promesses en matière d’IA sont grandes. Mais pour atteindre cet objectif, l’humain doit rester à l’épicentre des recherches et développements liées à l’IA, tandis que celle-ci doit apprendre à collaborer efficacement avec l’humain.

C’est dans cette perspective que le Mastère Spécialisé (MS) anglophone AI MOVE a vu le jour. Fidèle au modèle « enseignement par la recherche orientée vers l’industrie » de MINES ParisTech, le Centre de Robotique a fondé ce MS de façon à répondre aux besoins industriels et scientifiques. L’objectif est d’apporter des solutions concrètes en termes de compétences métier, de connaissances techniques et scientifiques, au travers de partenariats académiques et professionnels européens.

« Cette formation unique réunit les plus grands professionnels européens»

Intelligence du mouvement : une filière en croissance exponentielle

AIMove permet aux professionnels de haut niveau d’acquérir une expertise dans un domaine en plein essor, en abordant une multitude de sujets à travers des cours tels que l’apprentissage artificiel (ou automatique), la reconnaissance de formes, l’analyse du mouvement, la robotique collaborative mais aussi la sociologie de l’interaction homme-machine, jusqu’à la protection des données. À l’issue de la formation, les diplômés sont experts en IA centrée sur l’humain, capables de prendre en charge des projets en robotique collaborative, en développement des systèmes interactifs basés sur le geste, en conception des solutions innovantes pour l’usine de futur. L’accès des étudiants au marché du travail est facilité par le stage et la thèse professionnelle. « Cette formation unique réunit les plus grands professionnels européens du secteur pour former les futurs ingénieurs experts en IA centrée sur l’humain. Les industries concernées sont l’Industrie 4.0, les Industries des Véhicules Intelligents, le médical et les Industries Culturelles et Créatives (ICC)… », souligne Dr. Sotiris Manitsaris, Directeur du MS AIMove et Chercheur au Centre de Robotique de MINES ParisTech.

AIMove & maxon France : un partenariat précieux

Soucieux de la formation des ingénieurs de demain aux technologies du mouvement, de la motorisation et à l’électronique, maxon France est partenaire du Mastère AIMove depuis sa création en 2018. Technologies de veille, développement de produits spécifiques, procédés d’industrialisation, systèmes de production et d'essai, électronique, systèmes mécatroniques intelligents, technologies d’automatisation… L’intervention des experts de maxon auprès des étudiants renforce la valeur de leur expertise dans de nombreux domaines. « Il y a 40 ans, c’était la spécialisation d’un ingénieur qui comptait. Désormais, pour faire de la robotique avec des systèmes d’entrainement, il est impératif qu’à partir d’une idée de base, les ingénieurs soient capables d’anticiper les impacts liés au choix de conception. En construisant le moteur de telle manière, quels seront les impacts au niveau contrôle, par exemple ? La création de laboratoires de robotique initiée par les universités ces dernières années, est en ce sens tout à fait pertinente. », explique Urs Kafader, responsable de la formation maxon Group (maxon Academy).

L’intervention de maxon auprès des étudiants est également appréciée par les responsables pédagogiques. « Un leader mondial comme maxon renforce l’agilité d’une formation professionnelle comme AIMove par un partenariat fidèle et favorise la détection des solutions les plus innovantes, des nouvelles tendances et des nouveaux modèles d'entreprise », estime Ioanna Thanou, Manager du programme de formation AIMove.

La rencontre annuelle - sous forme de séminaire de 2 journées - entre maxon et les étudiants AIMove constitue un atout pour percevoir le développement de systèmes mécatroniques et toucher du doigt les problématiques concrètes autour de la conception de moteurs, contrôleurs et capteurs. Animé par Max-Erick Busse Grawitz, responsable de la Recherche avancée du Groupe maxon, et Urs Kafader, cet échange est capital pour aider les participants à s’orienter vers un parcours d’insertion professionnelle ou de reconversion métier.

maxon French Lab 

Prothèses de bras, robots collaboratifs, drones, automatisation industrielle… Les applications offertes par l’IA alliée à la mise en mouvement sont multiples. Pour maxon, ce partenariat avec l’Ecole des Mines ParisTech fait d’autant plus sens qu’il s’inscrit dans une démarche de transfert des connaissances en mécatronique, concrétisée par des partenariats universités – entreprises, et pilotée par le maxon French Lab.

Il s’agit d’un incubateur de compétences et de ressources dédiées à la mécatronique : chercheurs, ingénieurs, techniciens spécialisés en systèmes mécatroniques pourront recevoir les formations les plus pointues et mettre au point leurs projets d’études au sein de la structure. « Au travers de nos partenariats universitaires notamment à l’ETH de Zurich, l’EPFL de Lausanne, à l’Ecole des Mines ParisTech ou bien encore à l’ISIR de la Sorbonne, nous avons à cœur de partager nos connaissances en mouvement, à accompagner les entrepreneurs et à soutenir l’émergence d’idées. Il s’agit d’un échange fructueux. C’est dans ce cadre que nous lançons au 2ème semestre 2021 le maxon French Lab qui rassemble les 3 piliers de notre action de transfert et de partage de compétences. »  précise Madeline Vassaux, responsable marketing maxon France.

Les 3 piliers fondateurs du maxon French Lab :

  • Incubateur de compétences et de ressources dédiées à la mécatronique : chercheurs, ingénieurs techniciens spécialisés en systèmes mécatroniques pourront recevoir les formations les plus pointues et mettre au point leurs projets d’études au sein du maxon French Lab.
  • La mise en œuvre du programme YEP (Young Engineer Program) : Ce programme consiste à accompagner des projets innovants et tendre la main aux futurs talents, notamment les participants de la Robotics Cup. Ce programme innovant pour start-ups et étudiants ingénieurs permet en outre de bénéficier de 25% de réduction sur les gammes de produits maxon France.
  • L’incubation de projets et de start-up qui intègrent l’intelligence du mouvement. E-mobilité, robotique industrielle, dispositifs médicaux ou industriels… De multiples projets spécialisés bénéficient d’un accompagnement soutenu, du design jusqu’à la production de masse ainsi que la mise à disposition de laboratoire de tests mécatroniques.

AI Move - Session Plan

Thursday, Feb 11

10:00-10:30 Session 1: Introduction, motivation
10:45-11:30 Session 2: Motion aspects, multi-axis control
11:30-13:30 Lunch Break
13:30-14:15 Session 3: Real world load aspects
14:30-15:15 Session 4: Human robot collaboration
16:00-17:00 Session 5: Impedance control, control hierarchy

Friday, Feb 12

09:30-10:15 Session 6: Sensors
10:30-11:15 Session 7: System design rules, creative designs
11:30-12:15 Session 8: Optimum design : discussion
12:30-12:45 wrap up (optional)

 

En savoir plus sur le site AI MOVE