Un seul fauteuil roulant pour toutes les situations

Home
Les étudiants de l'ETHZ ont mis au point un fauteuil roulant qui peut monter les escaliers. Est-ce le futur moyen de transport pour les personnes souffrant d'un handicap de marche ?

Tags


Author

Expert maxon France

Pour de nombreuses personnes handicapées de la marche dans le monde entier, la vie quotidienne est remplie d'obstacles. Elles ne peuvent pas surmonter les obstacles tels que les bordures de trottoir ou les escaliers, et elles doivent souvent faire de longs détours pour les éviter.

Cependant, un groupe d'étudiants suisses prévoit de changer tout cela. Des ingénieurs de l'École polytechnique fédérale de Zurich (ETHZ) ont collaboré avec des designers de la Haute école des arts de Zurich (ZHdK) pour développer un nouveau type de fauteuil roulant qu'ils appellent le Scewo (fauteuil roulant électrique pour monter les escaliers). Le fauteuil est à propulsion électrique, se déplace sur deux roues comme un Segway et peut monter les escaliers à l'aide de petites chenilles.

Une étape par seconde

C'est ainsi que cela fonctionne : L'utilisateur de fauteuil roulant s'approche des escaliers et sélectionne la fonction appropriée sur l'écran tactile. Le fauteuil mesure l'inclinaison à l'aide de capteurs et de caméras avant de reculer automatiquement au pied de l'escalier. Les chenilles sont abaissées. Elles commencent à tourner et le fauteuil monte les escaliers, se déplaçant à raison d'un pas par seconde. L'utilisateur du fauteuil roulant reste toujours en position horizontale. Lorsque les capteurs détectent la dernière marche, les roues stabilisatrices se déploient pour empêcher le fauteuil de basculer. Les chenilles sont relevées et l'utilisateur du fauteuil roulant peut continuer à se déplacer sur deux roues.

Fauteuil roulant Scewo

La chaise est actionnée électriquement, se déplace sur deux roues comme un Segway, et peut monter des escaliers à l'aide de petites chenilles.

Les roues et les chenilles sont entraînées par deux moteurs électriques maxon. Il s'agit de moteurs à courant continu sans balais combinés à des réducteurs en céramique. La céramique est toujours un bon choix lorsque des forces élevées agissent sur les composants, mais le réducteur doit être très durable. L'équipe Scewo est très satisfaite des moteurs fournis par maxon. Comme l'explique Pascal Buholzer : "La combinaison du moteur et du réducteur est robuste, précise, silencieuse et, à 3,2 kg, relativement légère. Les ingénieurs de maxon nous ont donné des conseils d'experts, et l'assistance a été excellente".

Disponible en 2018 au plus tôt

L'équipe a présenté le premier prototype du fauteuil roulant à l'été 2015. Ils le remettent en état dans le but de remporter le cybathlon à l'automne 2016, un événement où les personnes handicapées s'affrontent à l'aide d'aides techniques. À une date ultérieure, lorsque tous les étudiants auront obtenu leur diplôme, l'équipe prévoit de fonder une start-up et de lancer le fauteuil roulant sur le marché avec toutes ses fonctions essentielles et, surtout, à un prix abordable.

Les premières réactions des personnes handicapées du monde entier ont été très positives. La vidéo de lancement sur YouTube a été visionnée plus de deux millions de fois. "Nous recevons presque tous les jours des demandes de renseignements de la part de personnes handicapées et d'investisseurs potentiels", déclare Pascal Buholzer. Pour l'instant, une seule personne utilisera le fauteuil roulant Scalevo : le concurrent qui participera au cybathlon. Cependant, dans quelques années, ce moyen de transport pourrait devenir un spectacle courant dans nos rues.

Youtube

Le fauteuil roulant pour monter les escaliers

Le fauteuil roulant pour monter les escaliers
Play Video

 

Approfondir cette thématique ?

Découvrez notre brochure Médical.

Téléchargeable ici.