Inauguration de maxon France

Home
Fin septembre maxon France inaugurait son centre de production et d’innovation dédié aux systèmes mécatroniques avec une sélection des acteurs clés de son écosystème : clients, filiales des pays du Groupe maxon, Ambassadeur de Suisse et Consul Général de Suisse. Retour sur des semaines intenses pour l’ensemble des équipes maxon en France.

Tags


Author

Madeline Vassaux maxon Group

Un nouveau Centre d’Innovation et de Production mécatronique pour la France

Le nouveau site maxon basé à Beynost (01- à 15 min de Lyon), a nécessité un investissement de 10 M€ financé en propre par le Groupe maxon et implanté au cœur d’un pôle d’excellence en mécatronique. Il est dédié à :

  • la conception, le développement et la production de systèmes et modules mécatroniques sur mesure ;
  • la production de systèmes motorisés multiaxes dédiés entre autres aux machines de laboratoire et à la robotique  autonome (systèmes multiaxes intelligents) ;
  • la distribution de motorisations et d’accessoires multi-technologiques (Gamme MDP), dont une sélection de produits est dédiée à l’automatisation industrielle ;

Le Groupe familial suisse mise sur la France pour développer son activité et atteindre 40 millions d’euros de chiffre d’affaires dans l’hexagone à horizon 2030.

Pour y arriver, maxon France souhaite faire rayonner à l’international le savoir-faire français en mécatronique développé autour des systèmes motorisés et notamment en exportant son savoir-faire en conception et production de systèmes motorisés multiaxes dédié aux machines de laboratoire, à la logistique autonome connectée et à l’industrie 4.0.

"S’implanter durablement en France est une véritable opportunité."

Bianca Braun, co-propriétaire du Groupe maxon lors de l'inauguration de maxon France en septembre 2021 avec à l'arrière plan, Alain Pontille, DG maxon France

 « maxon France est une étape importante dans notre évolution en tant que producteur de systèmes d'entraînement de haute technologie. S’implanter durablement en France est une véritable opportunité.

Chez maxon, nous croyons en notre avenir et nous investissons chaque année pour cela : plus de 100 millions d’euros ont été investis au cours des 4 dernières années dans des bâtiments de production tels que maxon France. Il est essentiel de toujours aller de l’avant. Je me réjouis d’être présente ici aujourd’hui pour célébrer maxon France avec vous et de pouvoir développer l’intelligence du mouvement pour vos applications ! » rappelle Bianca Braun, co-propriétaire du Groupe maxon venue pour soutenir l’action de Alain Pontille, Directeur Général France.

Cette ambition s’accompagne également d’un fort recrutement pour doubler les effectifs de la filiale française et ainsi passer de 50 à 100 collaborateurs d’ici 2030.

 

En définitive, le développement de maxon France et l’implantation de la filiale à Beynost (01) en région Auvergne Rhône-Alpes créent de nombreuses opportunités pour le marché français :

Offrir les meilleures conditions de développement pour des projets d’innovations mécatroniques ;
Pérenniser une démarche à long terme d’offres et de services dédiés à l’intelligence du mouvement pour les industries et entreprises françaises innovantes ;
Bénéficier de collaborations européennes et universitaires pour le développement de systèmes mécatroniques et projets à forts volumes ou haut niveau de risque.

Inauguration en présence de l’Ambassadeur de Suisse en France

« Je suis heureux d’être ici parce que cette entreprise donne une image très concrète de la collaboration franco-suisse. Il s’agit d’un projet d’avenir que d’investir en France – la Suisse est d’ailleurs le 2ème investisseur en France – maxon incarne parfaitement ce partenariat : haute technologie, trouver des savoir-faire et les mettre ensemble pour produire de la valeur ajoutée et de la richesse. Ce site de maxon France montre que l’innovation, qui est le fruit de nombreuses collaborations et partenariats, peut se faire entre le public et le privé au niveau local, régional, national et international », rappelle Monsieur Roberto Balzaretti, Ambassadeur de Suisse en France.

Echanges et rencontres technologiques

Durant cette journée, maxon France a réuni une sélection de clients issus des secteurs d’activités divers pour une visite technologique de l’entreprise : atelier de production mécatronique, bureau d’études mécatroniques et spécificités en termes de gestion de la qualité, management des stocks ou bien encore expéditions spécifiques à la production de systèmes mécatroniques sur-mesure.

Plus de 30 entreprises clientes de maxon France étaient présentes à cette journée et certaines d’entre elles ont également réalisées des démonstrations de leurs applications devant notamment l’Ambassadeur de Suisse en France, Roberto Balzaretti et le Consul Général de Suisse, Pascal Bornoz.

Ces échanges technologiques se sont matérialisés par des stands thématiques et technologiques animés par les équipes maxon, mais également par les clients de maxon France dont on citera l’exemple des sociétés :

  • XSun, drone solaire propulsé par les moteurs maxon,
  • Vitirover, robot autonome viticole écologique motorisé par les technologies maxon
  • ou bien encore l’équipe Smart ArM de l’Université de la Sorbonne, qui a conçu et développé un projet de prothèse de bras bionique motorisée. Cette équipe Française, soutenue par maxon France, a par ailleurs représenté la France au Cybathlon 2020, ont permis de mettre en lumière la création du mouvement propulsée par les technologies maxon.

Un autre exemple d’illustration de cette journée est la mise en avant de la Global maxon Academy, dont la vocation est de former aussi bien les collaborateurs maxon que ses clients sur les points technologiques liés à la mécatronique. Cette formule de partage technologique très conviviale a été appréciée par l’ensemble des participants.

L’objectif de maxon France est d’étendre cette connaissance mécatronique à l’ensemble de son écosystème : clients, fournisseurs, universités…afin de créer une dynamique industrielle mécatronique sur le territoire.

 Cette action sera également relayée par le travail de la Chambre de Commerce Suisse en France dont maxon France est membre actif depuis quelques mois.

Célébrations avec l’ensemble des filiales du Groupe maxon

Dans le même temps, le séminaire international du Groupe maxon s’est tenu en France à Lyon – l’occasion de réunir toutes les compétences du Groupe une fois par an et de mettre en lumière l’évolution du Groupe maxon vers plus de systèmes mécatroniques.

L’entreprise a donc profité de cette occasion pour inaugurer son nouveau site français en présence de l’ensemble des décisionnaires mondiaux du Groupe.

Ces événements permettent de mettre en avant les compétences clés essentielles du Groupe maxon pour développer toujours plus de systèmes motorisés complexes.

A noter la présence de l’ambassadeur du Groupe maxon : Sébastien Buemi, pilote professionnel en Formula E, Pilote d’essai en F1 et triple vainqueur des 24H du Mans en WEC.

Ambassadeur depuis fin 2019, il a pu partager ses challenges sportifs et technologiques avec l’ensemble des participants.

Il a également pris le temps de réaliser les premiers essais du nouveau maxon BikeDrive Air – système de motorisation électrique nouvelle génération pour vélos de route aux performances exceptionnelles : 3,5Kg pour le système (10Kg pour la totalité du vélo et 30Nm de couple) – développé en partenariat avec l’entreprise Italienne Cippolini. Plus d’informations : https://www.maxonbikedrive.com/en/

En photo, Monsieur Pascal Bornoz, Consul Général de Suisse – hôte de cet évènement, Madame Anne-Laure Lemerre, Déléguée générale de la CCSF, Monsieur Claude Deffaugt, Président de la CCSF et Monsieur Roberto Balzaretti, Ambassadeur de Suisse en France remettant le « Prix CCSF 2021 » à Monsieur Alain Pontille, Directeur Général de maxon France. 

® Crédit photo CCSF : Marine Gonard

Zoom sur la 1ère Convention Nationale de la Chambre de Commerce Suisse en France (CCSF) sur la thématique « L’innovation : une ambition partagée par la France et la Suisse »

Créateur de liens et d’échanges entre la Suisse et la France depuis 1919, la Chambre de Commerce Suisse en France est un Club d’affaires qui déploie ses activités autour de 3 grands pôles : l’économie, la culture et la formation. La CCSF rassemble et mobilise les entreprises suisses en France, autour des acteurs du territoire, pour favoriser leur implantation, leur développement et les conditions cadres de leur exploitation.

 Le 16 septembre dernier, la Chambre de Commerce Suisse en France, en partenariat avec le Consulat Général de Suisse à Lyon, organisait sa 1ère Convention Nationale à la Résidence de la Confédération Suisse de Monsieur Pascal Bornoz à Caluire-et-Cuire, sur le thème « l’innovation : une ambition partagée par la France et la Suisse».

Le “Prix CCSF 2021” remis à maxon France

A cette occasion et en tant qu’entreprise Suisse implantée en France, maxon France a reçu des mains de l’ambassadeur de Suisse en France Roberto Balzaretti le prix CCSF 2021 remis notamment pour s’être illustré dans l’aventure Mars avec le rover Perseverance et son petit hélicoptère Ingenuity (les moteurs maxon équipent toutes les missions Mars depuis 1997), mais également pour l’ouverture du nouveau site industriel maxon France (investissement de 10M€) qui symbolise tout le potentiel industriel de la Suisse en France.

Engagement de maxon auprès de la CCSF

maxon France est officiellement adhérent depuis 2021 de la Chambre de Commerce Suisse en France. De nombreux acteurs de la mécatronique étant présents en Auvergne-Rhône-Alpes, maxon France souhaite, avec le soutien actif de la CCSF, renforcer l’échange des meilleures pratiques avec d’autres acteurs suisses de l’industrie et du mouvement implantés en France pour créer des synergies industrielles.

En savoir plus : https://www.ccsf.com/convention-nationale/