Un robot de réhabilitation des canalisations, inspiré de la nature

Home
D'une thèse de diplôme à une start-up : Cinq jeunes ingénieurs veulent mettre sur le marché un robot de réhabilitation des égouts - avec une nouvelle approche, inspirée de la nature.

Author

Editor maxon HQ

Les vers de terre ont un talent pour le mouvement. Grâce à leurs muscles circonférentiels et longitudinaux complexes, ils sont capables de ramper vers l'avant et vers l'arrière. Il devrait être possible d'appliquer ce concept de mouvement naturel parfait à la robotique - c'est ce que pensait un jeune ingénieur autrichien lorsqu'il a commencé sa thèse en 2014. En 2016, une équipe qui compte aujourd’hui cinq personnes a finalement présenté le prototype fonctionnel d'un robot qui se déplace comme un ver de terre. La construction consistait en plusieurs segments de diamètre variable. Seuls les segments qui sont rétrécis, et donc qui ne touchent pas le sol, bougent.

Le projet a remporté plusieurs prix d'innovation et a attiré l'attention des médias. Puis les investisseurs ont commencé à appeler. "Le lancement de l'entreprise n'a été qu'un petit pas après", a déclaré Matthias Müller, qui est maintenant le PDG de la start-up Foccus Innovation.

Solutions par le brainstorming

Les jeunes hommes se sont considérablement rapprochés de leur but : ils ont maintenant construit le premier prototype d'un robot de réhabilitation de canalisations pour des applications commerciales, comme la réhabilitation sans tranchée d'égouts. Bien sûr, il y avait des problèmes techniques, "mais nous les résolvions généralement rapidement et efficacement lors de séances de brainstorming", dit Müller. Les fournisseurs qui promettaient trop ou qui ne livraient pas la bonne marchandise constituaient un problème plus important. "La plupart des entreprises n'étaient pas intéressées par une start-up dont les ventes futures étaient difficiles à prévoir".

Plus de 12 systèmes motorisés par robot

Les développeurs ont trouvé maxon grâce à une recommandation. Ils ont fait une demande dans le cadre du Young Engineers Program (YEP) et ont été acceptés. Maintenant, ils utilisent exclusivement les produits maxon pour piloter leurs robots, en combinant des motorisations standard et des unités personnalisées. Matthias Müller déclare : "Le bon rapport puissance/taille des moteurs électriques nous permet de réaliser un outil aussi petit et solide". Le robot ver de terre a plus de 12 entraînements. La plupart d'entre eux sont des combinaisons de moteurs à courant continu avec ou sans balais avec des réducteurs planétaires GPX et des codeurs. Quelques contrôleurs complètent l'ensemble. Les principales caractéristiques pour les développeurs du robot de réhabilitation de canalisations sont une longue durée de vie, la précision et une taille compacte.

The team of the start-up Foccus Innovation with its worm robot. 

L'équipe a déjà relevé de nombreux défis. Le "ver de terre" de Matthias Müller et de ses collègues n'a plus qu'à se frayer un chemin jusqu'au marché des robots de réhabilitation des canalisations. Les ingénieurs sont convaincus que leur système présente de nombreux avantages par rapport aux solutions existantes, par exemple son fonctionnement peu bruyant. Un autre avantage est l'unité de commande innovante qui fournit à l'utilisateur un retour de vibrations et des images 4K à haute résolution. Dans un premier temps, des clients sélectionnés testeront le produit de manière approfondie. Si tout se passe bien, le robot ver de terre se faufilera régulièrement dans les égouts du quartier.

 

Young Engineers Program

Avec son Young Engineers Program (YEP), maxon soutient des projets innovants avec des produits à prix réduits et des conseils techniques.

Renseignez-vous et postulez dès maintenant.

 

En savoir plus ?

Découvrez notre Brochure Robotics 2019

Téléchargeable ici.